www.snuipp.fr

SNUipp 46 : syndicat des enseignants du premier degré du Lot

Navigation

18 octobre 2013

Groupe de travail 17/10/2013 : bilan de rentrée

Ce jeudi 17 octobre, le DASEN a organisé un groupe de travail sur le bilan de la rentrée en lieu et place de l’habituel CTSD de rentrée. L’heure tardive n’a pas permis a tous les sujets d’être abordés.

Rythmes : Les organisations syndicales pointent la fatigue des enseignants. Les situations sont très diverses d’un secteur à l’autre. Au SNUipp, nous pensons que le travail sur la journée scolaire à 4,5 jours doit être mûrement réfléchi en maternelle. Le DASEN permettra aux maires qui lui en font la demande une dérogation au calendrier départemental (retour des horaires scolaires avant Noël).

Toutefois, on sait que la semaine de la rentrée des congés de Toussaint, le comité de suivi de rythmes sera réuni . Vous nous avez déjà adressé vos enquêtes mais plus que jamais, il est nécessaire avant cette réunion de nous faire part de vos difficultés (présence des ATSEM en moins, locaux réquisitionnés, …) et de vos ressentis.

Conseil Ecole-Collège : encore une manière de « bien » piloter le cycle 3 (CM1-CM2-6ème), en appui sur des réunions institutionnelles que les enseignants déduisent de leur heures de concertations. Le SNUipp a tenu a rappelé des dysfonctionnements quant à la convocation des enseignants du 1er degré, les proviseurs ne sont pas encore nos supérieurs, et même si les concertations ont augmenté les demandent sont aussi allées croissantes.

Questions diverses :

Quand les BD rattraperont-ils leurs heures ?

Selon le DASEN, aucun BD n’a effectué de nombreux dépassements d’heures, pas plus de cinq heures à sa connaissance. Faites-nous savoir par un simple mail votre situation individuelle si vous avez d’ores et déjà plus de 5 heures à rattraper. Le DASEN n’a pas fait de cadrage pour les moments de récupération. Il revient même sur ce qu’avaient avancé certains IEN sur un rattrapage en fin de période ou de trimestre.

Les frais de déplacements de directeurs 

Le DASEN ne remboursera pas les déplacements, les directeurs n’étaient que conviés !!! Ils auraient sûrement aimé le savoir avant, à Figeac on leur avait même dit qu’ils seraient remboursés. Collègues, ne vous déplacez plus à vos frais pour les réunions de débuts d’année. Et avertissez le SNUipp si toute forme de pression est faite sur vous.

Consultation sur les programmes :

C’est une rentrée trop chargée, où les collègues sont éreintés, et cette consultation est une mascarade en nous faisant travailler dans la précipitation. Quel gâchis, les enseignants qui avaient sûrement de nombreux griefs concernant ces programmes n’auront qu’un moment tronqué pour y réfléchir. Le SNUipp veut que cessent les injonctions nationales, juxtaposées aux injonctions départementales, même si le DASEN s’est félicité des nombreux retours de cette consultations (43 écoles maternelles ont répondu)

Tenue des réunions d’info syndicale :

Le DASEN s’en tient aux textes qui avaient déjà mis à mal l’info syndicale. Ces réunions doivent se tenir sur un temps « hors élève », nous essaierons donc selon les zones de trouver des heures qui conviennent. Et vous pourrez alors déduire ces heures des animations pédagogiques.

Education prioritaire (ici RRS) :

Alors que les textes permettaient de banaliser une demi-journée pour mener une réflexion sur l’avenir de l’éducation prioritaire, le DASEN du Lot n’a pas trouvé pertinent de permettre aux enseignants du secteur RRS de le faire. Selon lui, les problématiques de ce secteur ne sont pas les mêmes que celles d’un secteur Eclair… La refondation ne passera décidément pas par le Lot.

AVS en Formation le mercredi matin sur des écoles à 4,5 jours 

Il est nécessaire de voir avec la circonscription ASH lorsque la scolarisation de l’élève sans AVS est très difficile, c’est ensuite géré au cas par cas.

 

25 visiteurs en ce moment

*Top
©Copyright 2006 - SNUipp 46 : syndicat des enseignants du premier degré du Lot, tous droits réservés.