www.snuipp.fr

SNUipp 46 : syndicat des enseignants du premier degré du Lot

Navigation

3 décembre 2004

Pétition nationale

Professeur d’école : un seul corps pour une seule et vraie carrière.

vendredi 26 novembre 2004

 D’ici 2007, non seulement tous les instituteurs (trices) ne seraient pas intégré( e)s dans le corps de professeur des écoles d’après le ministère, mais le processus d’intégration en cours a produit un phénomène de " goulot d’étranglement " au niveau des 7ème et 8ème échelons. Les professeurs des écoles issus de l’IUFM sont sensiblement ralentis à ces échelons dans le déroulement de leur carrière.

 C’est pour ces raisons notamment que le SNUipp engage unecampagne nationale de pétition au moment où s’examinent les promotions dans les CAPD. Cette pétition demande notamment l’ouverture de négociations pour que soit budgétisé et tenu l’engagement ministériel pour l’intégration de tous les instituteurs (trices) dans le corps de PE en 2007, le déblocage de l’avancement des PE issus de l’IUFM aux 7ème et 8ème échelons, l’avancement de tous au grand choix et la possibilité pour tous d’atteindre l’indice 782 (actuellement indice final de la hors classe).

 Les situations salariales des enseignants, dans le contexte actuel de régression du pouvoir d’achat, rend plus urgente la nécessité de reconstruction d’une grille unique pour le corps des PE dont l’indice terminal 782 puisse être accessible à tous.

Pétition : un métier, une carrière !

 Nous faisons le même métier, nous avons les mêmes missions, les mêmes responsabilités, mais nous n’avons pas la même carrière. Institutrices(teurs), professeurs des écoles intégrés ou recrutés, professeurs des écoles hors classe, trois échelles de rémunérations pour une seule et même profession.

 Quatorze ans après la création de cette division, nous constatons :

Que l’engagement pris par le gouvernement suite à l’action des personnels de permettre à tous les institutrices et instituteurs d’être intégrés avant 2007 et par conséquence à tous les retraités d’être assimilés ne sera pas tenu au vu du nombre insuffisant d’intégrations,

Que l’avancement des professeurs des écoles sortis des IUFM est bloqué à l’ancienneté à partir du 7ème ou 8ème échelon, échelons d’intégration des instituteurs, Que des enseignants partent en retraite encore instituteurs ou PE loin, voire très loin du dernier échelon,

Que de nombreux instituteurs retraités attendent leur assimilation,

Que l’accès à l’indice 782, indice terminal de la hors classe, est limité à un très petit nombre de professeurs des écoles.

 Attachés à l’unité de notre profession, nous exigeons l’ouverture de négociations pour : L’augmentation du nombre d’intégration des institutrices et instituteurs dans le corps des PE, avec des mesures spécifiques pour celles et ceux qui n’auraient pas atteint les 15 ans de services actifs, Le déblocage de l’avancement des professeurs des écoles sortis d’IUFM, L’avancement de tous au grand choix, La possibilité pour tous d’atteindre l’indice 782, actuel indice du dernier échelon de la hors classe.

ECOLE

Nom Prénom

Signature

A retourner à votre section départementale du SNUipp

 

79 visiteurs en ce moment

*Top
©Copyright 2006 - SNUipp 46 : syndicat des enseignants du premier degré du Lot, tous droits réservés.