www.snuipp.fr

SNUipp 46 : syndicat des enseignants du premier degré du Lot

Navigation

Vous êtes actuellement : Actu 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
18 novembre 2019

Retraites par points : Catastrophe annoncée pour les PE !

Si le projet de réforme Delevoye-Macron aboutit, il sera catastrophique pour l’ensemble des salarié·es et fonctionnaires, et particulièrement pour les femmes. Parmi les fonctionnaires, ce sont les enseignant·es qui seraient les plus touché·es notamment dans le premier degré !
PDF - 1.4 Mo
Tract intersyndical Lot

MOBILISONS-NOUS DÈS LE 5 DÉCEMBRE

CAHORS Place Mitterrand à 14 h 30

FIGEAC parking Champollion 14h30

BIARS devant l’hôtel de Cère 11h30

Assemblées générales de fin manif afin de discuter de la suite du mouvement

Indiquez-nous votre participation à la grève / Manifestation

La retraite par points n’a pas d’autre finalité que de réduire drastiquement les pensions, d’allonger la durée d’assurance, de mettre à mal des droits liés aux enfants, de reculer davantage les bornes d’âge et de renforcer un système de décote (particulièrement défavorable aux enseignant·e·s). Il s’agit ainsi pour le gouvernement d’alléger les « charges » des employeurs et de faire disparaître une conquête sociale de nos aînés fondée sur le principe de répartition et de solidarité entre générations. Nous avons toutes les raisons de nous mobiliser à partir du 5 décembre !

PNG - 121.1 ko

La retraite est l’aboutissement d’une carrière : elle doit être pour les fonctionnaires la juste récompense d’un engagement au service du public. C’est ce qu’indique d’ailleurs le code des pensions : la pension vise à garantir “des conditions matérielles d’existence en rapport avec la dignité de sa fonction”.

Alors que les enseignant·es français·es subissent un réel déclassement salarial et une dégradation galopante de leurs conditions de travail, le projet du président de la république consiste à les faire travailler davantage, plus longtemps... pour une retraite indigne ! lire ICI le 4 pages spécial du SNUipp/FSU La mort tragique de notre collègue Christine Renon (directrice à Pantin), l’augmentation exponentielle des arrêts maladie et des démissions mettent en exergue la situation inacceptable dans laquelle se retrouvent de nos jours nombre d’entre nous.

Salaires, santé, conditions de travail, retraite : tout est lié !

Il ne s’agit pas d’éléments disjoints les uns des autres. Tout cela s’imbrique logiquement dans une carrière. Les projets gouvernementaux sont une attaque frontale sans précédent sur tous les fronts où les professeurs des écoles sont le cœur de cible.

Le 4 pages du SNUipp-FSU

Courrier de la FSU au président

- Ne soyons pas dupes, MOBILISONS-NOUS DÈS LE 5 DÉCEMBRE !

CAHORS Place Mitterrand à 14 h 30 FIGEAC parking Champollion 14h30 BIARS devant l’hôtel de Cère 11h30

 

Répondre à cet article

 

34 visiteurs en ce moment

*Top
©Copyright 2006 - SNUipp 46 : syndicat des enseignants du premier degré du Lot, tous droits réservés.