www.snuipp.fr

SNUipp 46 : syndicat des enseignants du premier degré du Lot

Navigation

Vous êtes actuellement : Archives  / 2006/2007  / Actualités 46 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
18 novembre 2004

Déclarations de la FSU au CDEN du 18/11/04

Les représentants de la FSU au CDEN du jeudi 18 novembre 2004 :

Constatent :
  Que la rentrée dans les établissements du second degré, malgré des efforts de la part du rectorat pour qu’il y ait un enseignant devant chaque classe, a connu des dégradations.
  Que notamment, les effectifs se sont alourdis, atteignant parfois trente élèves par classes dans certains collèges et trente-cinq élèves dans des classes de seconde de lycées.
  Que dans le premier degré les problèmes restent entiers : grève administrative sur le problème des directions d’école avec vingt-deux écoles sans directeurs, enveloppe des frais de déplacement trop restreinte, etc...
  Que les conséquences des suppressions de postes de non-enseignants se font désormais sentir sur l’ensemble de la communauté éducative et des élèves.

Déplorent :
  De ne pas avoir été entendus par les pouvoirs publics chaque fois que la FSU a dénoncé l’insuffisance des moyens prévus par le budget de l’Éducation Nationale.

S’inquiètent :
  Des perspectives catastrophiques du budget 2005 avec des milliers de suppressions de postes auxquels il faut ajouter, pour l’Académie de Toulouse, trois cents équivalents-emplois soi-disant surconsommés que la rectrice va devoir rendre au Ministère.
  Des conséquences du transfert de l’Etat aux collectivités territoriales des personnels TOS.

Exigent :
  Un budget 2005 de l’Éducation Nationale qui soit réellement à la hauteur des besoins.
  Le recrutement massif de personnels titulaires.
  Que la ruralité soit réellement prise en compte dans un département comme le nôtre : elle a un coût qui doit être assumé aussi bien pour les écoles rurales que pour les collèges ruraux. Ainsi, le collège « Les Castors » à Bagnac/sur/Célé peut et doit être maintenu.
  Que l’Etat continue à assurer toutes ses missions en matière d’Éducation.

DECLARATION FSU SUR LA DECENTRALISATION

 La FSU réaffirme son opposition à la nouvelle étape de décentralisation et notamment aux transferts des Personnels Tos aux Collectivités Territoriales. Celle-ci, au lieu d’améliorer le système éducatif, va, au contraire, casser les équipes éducatives, initier des disparités de traitement des Personnels et des conditions d’étude des élèves, générer des augmentations importantes de la fiscalité locale qui, pour le contribuable, est injuste au regard de l’impôt sur le revenu.

 La FSU rappelle que cette loi a été promulguée sans débat par l’utilisation de l’article 49/3 et se met en application contre la volonté non seulement des Personnels concernés mais aussi de l’ensemble des Personnels de l’EN, de la communauté éducative, des associations de Parents d’élèves, des Elus.

 La FSU dénonce également la rétention volontaire des informations des Rectorats vers les collectivités qui ne disposent actuellement, à 43 jours de l’entrée en vigueur de la loi, d’aucun élément précis qui permettrait aux collectivités de répondre à l’attente et aux inquiétudes des Personnels TOS. Le simulacre d’information que met en œuvre l’administration pour informer les Personnels ne correspond en rien à leur demande et ne fait qu’accroître le sentiment d’injustice et de frustration des Tos.

 La FSU demande, avec insistance, que dans ce dossier chacun des intervenants prenne ses responsabilités afin que les personnels victimes de cette loi dictée par une seule considération politico-idéologique, soient traités avec le respect et la dignité auxquels tout citoyen a droit.

MOTION DE SOUTIEN AU COLLEGE DES CASTORS DE BAGNAC SUR CELE
 Les organisations syndicales FSU, UNSA-Éducation, SGEN-CFDT et FERC-CGT, les Parents d’élèves de la FCPE, s’associent à la déclaration des Personnels du collège de Bagnac sur Célé et demandent à Madame la Rectrice de retirer le projet de fermeture du collège Les castors.

 

30 visiteurs en ce moment

*Top
©Copyright 2006 - SNUipp 46 : syndicat des enseignants du premier degré du Lot, tous droits réservés.