www.snuipp.fr

SNUipp 46 : syndicat des enseignants du premier degré du Lot

Navigation

9 janvier 2004

Retraite - Témoignage d’un collègue

A l’initiative de notre collègue Pierre PARRA.

Il s’agit ici des années d’étude à l’Ecole Normale : Monsieur le Ministre de l’Education Nationale,

A propos du rachat des années d’étude :

Jeunes bachelières ou bacheliers, nous n’avions pas dix-huit ans à notre entrée en formation professionnelle (FP) à l’Ecole Normale. Nous les avons eu dans le courant de la première année, ou même en début de deuxième année. Toute cette période de FP avant dix-huit ans n’est pas comptabilisée dans notre ancienneté générale de service.

Nous sommes donc sortis de l’Ecole Normale avec une ancienneté inférieure à celle de nos collègues de promotion, pour la même durée d’études, ce qui constitue une première injustice.

Mais durant toute cette période de FP avant dix-huit ans, nous avons été, comme nos collègues, payés, et nous avons, comme eux, cotisé pour la retraite.

Or, cette période n’est pas prise en compte dans le calcul de notre retraite ! Que sont devenues nos cotisations ?

Il y a là une injustice flagrante qui mérite d’être dénoncée à l’heure où l’on discute du projet de décret de rachat des années d’étude.

Nous demandons que les années d’étude pendant lesquelles nous avons cotisé soient prises en compte pour le calcul de notre retraite, sans discrimination par rapport à l’âge.

Nous restons à votre disposition pour tout renseignement complémentaire. Avec nos respectueuses salutations.

 Commentaire

Le SNUipp46 va porter ce dossier au ministère.

Pour l’étayer, le SNUipp46 vous demande de lui adresser des photocopies de fiches de paye d’avant dix-huit ans, où apparaisse la retenue pour la retraite (pension vieillesse).

 

29 visiteurs en ce moment

*Top
©Copyright 2006 - SNUipp 46 : syndicat des enseignants du premier degré du Lot, tous droits réservés.