www.snuipp.fr

SNUipp 46 : syndicat des enseignants du premier degré du Lot

Navigation

Vous êtes actuellement : Archives  / 2007/2008  / Snuipp46 et publications 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
11 mars 2008

résultat de la CAPD du 11 mars 2008

Lors de cette CAPD, il a été examiné les candidatures pour les stages ASH.

Option D ( 3 possibilités , 1 candidat ) ; 1 candidat retenu : Gratacap Simon

Option E ( 2 possibilités , 4 candidats ) ; 2 candidats retenus : Masbou Delphine et Salaver Françoise (Le SNUipp est intervenu pour demander des explications sur un avis défavorable )

Option F ( 3 possibilités, 1 candidat ) ; 1 candidat retenu : Vaurs Nathalie le SNUipp est intervenu pour faire prendre en compte une demande tardive : refus de l’administration

Option G ( 2 possibilités, 5 candidats ) ; 2 candidats retenus : Frati Martine, Cazin Evelyne

Les avis prononcés par les IEN ont primé sur le barème. Le SNUipp a chaque fois demandé des explications par rapport aux avis non favorables

Départ en formation professionnelle : L’IA tente d’expliquer que son quota est de 12 mois ( il y a 3 ans, il était de 18 mois). Il pourra donc faire partir en formation professionnelle : Boyals Nadine ( 2 mois pour finir sa formation ) Bruno Joseph ( 4 mois ) Sanchez Philippe ( 6 mois ) Le SNUipp est intervenu pour dénoncer les avis réservés lorsque les formation ne rentrent pas dans le cadre du métier.

Nouvelle organisation de la semaine scolaire à la rentrée : Retour au calendrier national. L’IA ne donnera pas de ligne départementale pour l’utilisation des 2 heures libérées par le samedi matin. Suivant les instructions, une 1/2 journée banalisée se tiendra le 28 mars pour examiner les nouveaux programmes.

Stage de remise à niveau : Ils concernent les élèves de CM1 et CM2 ayant un PPRE. (Environ 200). L’IA compte sur le volontariat des personnels. Après un couplet expliquant qu’on devait travailler dans l’intérêt des élèves, il va les mettre en place dans le LOT. Le SNUipp a dénoncé ces stages qui ne régleront pas la difficulté scolaire. Au lieu de supprimer des postes, on devrait en créer pour diminuer le nombre d’élèves par classe par exemple : les heures supplémentaires représentent 63 postes au niveau de l’académie.

Le SNUipp est intervenu pour dénoncer la situation d’une école dont la directrice est déchargée par un PE2 actuellement en congé de longue maladie. La décharge s’effectue au coup par coup, rendant très difficile la fonction de directeur. Cette situation découle directement du protocole d’accord signée par une seule organisation minoritaire au niveau national. Le renouvellement des EVS se fera à 100% dans le cadre des EVS recrutés pour une aide administrative et pour ceux recrutés pour un accompagnement des élèves en situation de handicap. Pour le LOT 62 CAE et 155 CAV.

En fin de séance, les organisations syndicales informent l’administration de leur boycott du CTPD carte scolaire suite au refus de l’administration qui suit les consignes ministérielles de donner les documents de travail avant la fin des élections. Le CTPD sera donc reporté au 20 mars au matin.

 

29 visiteurs en ce moment

*Top
©Copyright 2006 - SNUipp 46 : syndicat des enseignants du premier degré du Lot, tous droits réservés.