www.snuipp.fr

SNUipp 46 : syndicat des enseignants du premier degré du Lot

Navigation

19 mai 2009

Formation des enseignants : Nouveau recul et … toujours moins de formation professionnelle

Devant l’ampleur des mobilisations le gouvernement a concédé plusieurs reculs et mis en place des groupes de travail : sur les nouveaux concours, cadrage des masters et articulation master/place des concours, organisation de la formation continuée, revalorisation et mesures transitoires. Nous portons dans ces groupes (déclaration circulaire du 22 avril 2009) la demande d’abandon du dispositif et d’ouvertures de véritables négociations.

Le ministère de l’éducation nationale vient d’annoncer que les étudiants titulaires d’une licence et lauréats des concours 2010 de recrutement des enseignants seraient recrutés et nommés stagiaires en responsabilité d’une classe. Ils ne seraient donc plus dans l’obligation de rester étudiants pour obtenir un master au cours de l’année 2010/2011. Ce nouveau constitue une réponse partielle et bancale à l’exigence formulée par l’ensemble des organisations syndicales. En effet, cette mesure ne prendrait tout son sens que si les conditions d’organisation de l’actuelle année de stagiaire (PE2) étaient maintenues. Ces conditions prévoient actuellement une durée de formation professionnelle à l’IUFM de l’ordre de 60% du temps de service et des stages en responsabilité qui représentent 40 % du temps de service. Cette organisation permet une préparation progressive et un accompagnement des jeunes enseignants. Seule cette mesure peut permettre aux futurs professeurs de découvrir réellement le métier d’enseignant et de s’y exercer tout en continuant à approfondir les connaissances indispensables à la réussite des élèves comme gérer la classe, construire des apprentissages, comprendre les difficultés des élèves, travailler en équipe, … Si les choix du ministère étaient confirmés, c’est toute une promotion d’enseignants des écoles qui pourraient être responsables d’une classe en septembre 2010 sans avoir jamais effectué de stages en responsabilité devant des élèves. Le SNUipp demande au ministre de l’éducation nationale de faire preuve de sagesse et de permettre, dans l’intérêt des élèves, de maintenir l’année de formation professionnelle PE2 dans le cadre de l’année transitoire 2010/2011.

Mesures transitoires : où en sommes nous ?

Concours 2010 : 3 catégories de candidats peuvent passer le concours

- les étudiants inscrits en M2 à la rentrée universitaire 2009 ;
- les présents aux épreuves d’admissibilité de la session 2009
- les inscrits en IUFM qui donne droit à une inscription en M1 et dont l’année sera validée par une commission de validation.

Pour l’année scolaire prochaine, année transitoire, l’année de PE1 existera encore et l’inscription en I.U.F.M. vaudra également inscription en M1 par convention avec les universités. Le ministère a renoncé à exiger la réussite à un master 2 pour les lauréats au concours de l’année 2010. Ils seront stagiaires dès septembre 2010.

Plusieurs points sont encore en discussion : la place du concours, le temps de formation pendant l’année de stagiaire ( le ministère admet aujourd’hui 1/3 de temps,), l’organisation des stages, le rôle et les mission des PEMF et conseillers pédagogiques, les bourses, revalorisation ....

 

Répondre à cet article

 

79 visiteurs en ce moment

*Top
©Copyright 2006 - SNUipp 46 : syndicat des enseignants du premier degré du Lot, tous droits réservés.