SNUipp 46 : syndicat des enseignants du premier degré du Lot
http://46.snuipp.fr/spip.php?article2488
Retour sur la manif de mercredi 30 janvier et COUP DE GUEULE !
jeudi, 30 janvier 2020
/ SNUipp46

De nombreux courageux étaient présents hier à Cahors et Figeac à l’appel du Snuipp-FSU et de la CGT (le SE-UNSA et le SGEN n’appelant pas à la mobilisation !).

Parmi eux quelques enseignants, satisfaits de ne pas baisser les bras malgré les lettres d’intimidation, malgré les retenues sur salaire, malgré la météo ou les contraintes de la vie familiale.

JPEG - 3.1 Mo
Le Maire, comme le candidat soutenu par LREM, répond aux questions des manifestants
Absent vendredi à la Mairie, le Maire de Cahors est descendu ce mardi sur le parvis pour rappeler son soutien aux manifestants et son opposition à une réforme pas au point !
JPEG - 3.4 Mo
M. Lorin, candidat soutenu par LREM
JPEG - 1.7 Mo
Manif du 29/01 à Figeac

Courageux, motivés, mais peut être pas assez nombreux. Pourtant le choix avait été fait d’une manif le mercredi afin de ne pas sacrifier une journée de salaire supplémentaire.

QUE FAIT NOTRE SYNDICAT ? NE POURRAIT ON PAS TROUVER D’AUTRES FORMES DE MOBILISATION ?

Ce sont les questions que l’on nous pose fréquemment. Le SNUIPP propose des formes d’actions les plus variées et originales possibles (et accepte les propositions d’action émanant de la profession) : grève, rassemblements, tractage sur les ronds-points, retraite au flambeau, dépôt de livres à la préfecture, pique nique au Pont Valentré.

MAIS ce ne sont pas le seuls militants ou déchargés qui pourront peser sur les décisions, sans la force du collectif que vous représentez.

Il s’agit donc bien là d’un COUP DE GUEULE, qui vise à réveiller les consciences :

PROFESSEURS des ECOLES : BATTEZ VOUS, personne NE LE FERA POUR VOUS.

©Copyright 2006 - SNUipp 46 : syndicat des enseignants du premier degré du Lot, tous droits réservés.