www.snuipp.fr

SNUipp-FSU46 : syndicat des personnels des écoles.

Navigation

Vous êtes actuellement : Actu 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
1er février 2021

4 février 2021 : la mobilisation doit se poursuivre !

La mobilisation du 26 janvier dans l’Éducation, avec un personnel sur 3 en grève et des manifestations nombreuses, est importante au vu du contexte pandémique et révèle l’exaspération des personnels de l’Éducation Nationale, quoi qu’en pense le Ministre.

Faites entendre votre voix en vous portant gréviste jeudi 4 février 2021

Les documents à transmettre à votre IEN avant le LUNDI 01 février avant minuit , ainsi que le "rappel des règles" sont ici...

Rappel : VOUS POUVEZ ENVOYER LE DOCUMENT DANS LE DOUTE, rien ne vous interdit de changer d’avis...

PDF - 846.6 ko
2021-02-04 tract- intersyndical 4 fev 2021vf

La mobilisation du 26 janvier dans l’Éducation, avec un personnel sur 3 en grève et des manifestations nombreuses, est importante au vu du contexte pandémique et révèle l’exaspération des personnels de l’Éducation Nationale, quoi qu’en pense le Ministre.

Politique éducative aggravant les inégalités, décentralisation des infirmières, conditions de travail dégradées, revalorisation salariale quasiment inexistante sont dénoncées par les personnels.

Le vocabulaire managérial irrigue une bonne partie des comptes-rendu, comme un révélateur, un de plus, des projets ministériels pour nos métiers. Tout y passe pour redessiner le métier d’enseignant du XXI siècle.

En parallèle, les 400 millions d’euros, présentés comme une revalorisation historique par le ministre, se traduisent par l’exclusion de plus de 2/3 des enseignants et de l’ensemble des AED et AESH. Ce sera de plus un coup unique puisqu’il n’est pas question de mettre en place un plan-pluriannuel de revalorisation. La perte de pouvoir d’achat atteint des sommets (-17% depuis 2010) et l’attractivité des métiers décline irrémédiablement et engendre une crise de recrutement.

Dans ce contexte social où les inégalités se creusent comme le révèle le dernier rapport Oxfam, la FSU 46 appelle les personnels à participer à la journée interprofessionnelle du 4 février y compris par la grève avec en point d’orgue les manifestations à Figeac et Cahors

 

Répondre à cet article

 

33 visiteurs en ce moment

*Top
©Copyright 2006 - SNUipp-FSU46 : syndicat des personnels des écoles., tous droits réservés.